• White Facebook Icon
  • White SoundCloud Icon
  • White YouTube Icon

BIOGRAPHIE

Laurent Mariusse

Laurent Mariusse fait ses premiers pas dans la musique en frappant des notes sur son tambour. C’est le point de départ d’un parcours qui le mènera au Conservatoire National Supérieur de Lyon, où il obtient un Premier Prix avec une spécialité en musique contemporaine. Dès lors s’ouvre un champ de création et d’exploration musicale qui le conduisent vers les nouvelles technologies tout en consacrant une large place à l’improvisation.

 

Sa collaboration avec les compositeurs contemporains et la création de leurs œuvres motive sa recherche musicale et son travail de percussionniste toujours à l’affût des formes qui émergent dans le monde d’aujourd’hui, il est dédicataire des œuvres de

Laurent Durupt, Daniel D’adamo, Ton That Tiet, Sophie Lacaze, Marie Hélène Bernard, André Serre-Milan, Marie Hélène Fournier, François Nicolas, Yves Prin, Jean Philippe Calvin, Pierre Jodlowski, Emmanuel Séjourné, Geroges Bloch, Saiko Nakamura, Benjamin De La Fuente, Grégoire Lorieux, Daniel Venturi.

 

Il se produit en solo dans divers festivals en France

Festival ManiFeste ; Festival Messiaen à la Meije ; Festival Turbulences Sonores à Montpellier ; Les Flâneries de Reims ; Folle Journée de Nantes ; Perkumania-Paris ; Why Note à Dijon ; Festival des Arcs ; One month festival -Corée/France ; Festival Musiques Démesurées de Clermont Ferrand ; Biennale Musiques en Scène à Lyon.

A l’étranger on l’écoute à Buenos Aires, New York, Indianapolis (PASIC 2013 Technology day), à Berlin, Valencia, Londres, Bratislava, et Court (Suisse)

 

Et donnent des Master Class à l’Université de Quilmes Argentine, New York University, Royal College Londres, CRR Lyon, CRR Paris, Journées de la Percussion de Riba-Roja, Permanentes académie de Percussion Valencia

 

A la tête de la Compagnie La Concorde Des Arts .dont il est le directeur artistique depuis 2014 il met en œuvre des projets de nature musicale en relation avec d’autres formes artistiques et moyens d’expressions. Comme, par exemple, ce projet de composition qui verra le jour en 2016 pour marimba électronique.

 

Interprète ou compositeur, Laurent Mariusse situe son travail de musicien au point de rencontre des musiques écrite et improvisée en associant le logiciel OMAX développé par l’IRCAM sous l’impulsion de Gérard Assayag.

 

Il collabore avec le compositeur Yves Prin et l’ensemble In et Out ; à la création de musiques de scène de plusieurs spectacles produits par le Théâtre National Populaire de Villeurbanne: Paul Claudel, L’annonce faite à Marie. Michel Vinaver, Par dessus bord”. Reprise aux Gémeaux Théâtre de Sceaux et au Théâtre de la Colline à Paris.

 

Cette rencontre avec le théâtre se poursuit. Quatre projets ont été menés à exécution  en étroite collaboration avec le comédien Philippe Morier-Genoud; Aimé Césaire : A corps perdus. Pindare « Les Olympiques »: Henri Alexis Baatsch, Une vie de J-J. Rousseau et Le Jeu de la Guerre, et le dernier en date « Une voix dans l’univers »

 

Demi-finaliste de l’ARD Munich et du Tournoi International de la Musique, il reçoit le soutien des marques Bergerault, Grover, MalletKat, Sabian et Innocative Percussion.

Son premier disque solo « Saule » a été enregistré en 2004 (Keiko Abe, Franco Donatoni, Anders Koppel et François Nicolas) .